Pianiste danoise aux origines polonaises, Maria Bundgård est née à Varde au Danemark en 1991 et installée à Paris depuis 2014. Toute jeune, elle rêvait de jouer le concerto pour violon de Tchaïkovski. Ses parents, craignant qu’elle ne finisse comme le fils de leurs voisins, qui travaillait sa trompette le matin dans le jardin d’à côté, ont préféré l’orienter vers le piano, et elle commence à jouer à l’âge de 10 ans. En 2006, à l’âge de 14 ans, elle remporte le premier prix au Festival Danois de piano Steinway et représente le Danemark au Festival international de piano Steinway à Hambourg (Allemagne).

En 2010, elle rentre à l’Académie royale danoise de musique à Copenhague pour suivre les cours du pianiste Jens Elvekjær. En 2012, elle poursuit ses études à l’Université de musique Fréderic Chopin à Varsovie avec Bronisława Kawalla et Robert Morawski.

Ayant obtenu sa licence en musique de l’Académie royale danoise en juin 2013 en jouant le 2eme concerto de Chopin et les Images par Debussy, elle commence ses études à Schola Cantorum de Paris avec Eugen Indjic et Narcis Bonet. En novembre 2014, elle joue Jeux d’eau de Ravel lors de l’inauguration de la Fondation Danoise à Paris et reçoit une bourse de la princesse Marie de Danemark. Elle obtient son diplôme supérieur de la Schola Cantorum de Paris en juin 2015.

Son premier CD, Le son de l’eau (Debussy, Ravel, Gaubert, Liszt), est sorti en avril 2016, au même temps que son premier livre avec plusieurs présentations au Danmarks Radio, l’entreprise de radio-télévision publique du Danemark. Le prochain CD, From Russia with love (Tchaïkovski, Scriabine, Rachmaninov et Pärt) est sorti en novembre 2016, au même moment que son prochain livre. En juin 2017, elle obtient son master 2 en performance pianistique de l’Académie royale danoise à Copenhague.
Printemps 2019, elle sort son troisième album, L’amour au milieu des ruines (Mendelssohn, Chopin, Brahms, Liszt, Schumann) ainsi que son troisième livre.

Ces disques sont régulièrement joués à la Radio Nationale danoise, Danmarks Radio.

Juillet 2019 elle reçoit le 1er prix dans sa catégorie de musique à Prix d’Europe à Paris.

Maria Bundgård a travaillé avec plusieurs grandes pianistes : Marianna Shirinyan, Paolo Giacometti, José Ribéra et Ferenc Rados. Elle a été supportée financièrement par la Fondation de la Reine Margrethe et Prince Henrik de Danemark, Le Fondation Wilhelm Hansen et le Fondation Arne Harristø entre autres.